الرئيسيةالبوابةاليوميةس .و .جبحـثالتسجيلدخول
التعليم رهان أمة: فـتعالوا لنساهم جميعا في تطوير المؤسسة العمومية
عدد الزوار: Website counter
عزيزي الزائر نحن على يقين بأن في جعبتك مانحن في حاجة اليه فلا تبخل علينا

شاطر | 
 

 Les enfants battus

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
admin
Admin
avatar

عدد المساهمات : 269
نقاط : 3003
السٌّمعَة : 5
تاريخ التسجيل : 27/01/2011
العمر : 37

مُساهمةموضوع: Les enfants battus   الجمعة يونيو 03, 2011 3:31 am

Les enfants battus

Tout parent niera avoir un jour battu son propre et pourtant c'est un fait. Nombre d'enfants ont été battus et le sont encore.


Tout parent nierait avoir un jour battu son propre enfant et cela se
comprend, il a honte de sa conduite. Pour aborder ce sujet, je propose
de revenir au commencement : la vie.
Il y a très longtemps, une jeune femme souhaitait un petit bébé, elle en
fait part à son compagnon qui approuve cette décision. Elle tombe alors
enceinte et a beaucoup de nausées matinales, huit mois plus tard, c'est
le bonheur. Elle donne vie à une poupinette qu'on appellera Sarah. La
petite est très belle et emplit le coeur de ses parents. A trois ans,
elle sait marcher et appelle ses parents "papa" et "maman". Cependant,
depuis qu'elle sait marcher, elle s'évade de sa salle de jeux et
découvre la maison. Ce jour-là, elle explore la cuisine lorsque elle
renverse un verre rempli de jus d'orange. Ce verre était le préféré de
maman, cette dernière s'énerve et gifle sa fille qui pleure.

Analysons ce "réflexe" :

En effet, ici le mot "réflexe" n'est pas en trop car il devient une
évidence que gifler un enfant n'est plus "grave" de nos jours.
Pourtant, la mère a provoqué de l'anxieté, de la peur et de
l'humiliation. L'enfant, très jeune, a pleuré mais n'en aime pas moins
sa mère, cependant le résultat est que la petite fille est désarmée de
son courage, prend peur et est déstabilisée. A répétitions, ce geste
entraînera très certainement ce qui suit :
Sarah, désormais âgée de quinze ans se fait battre par sa mère mais ne
dit rien à personne. De plus, sa mère ne la frappe que rarement avec ses
mains, c'est à dire avec des ceintures, des batons et autres.
Sarah n'a pas beaucoup d'amis et est renfermée sur elle-même.
"Elle a des attitudes singulières" déclare la proviseure du lycée à une assistante sociale.
Dès qu'un professeur s'approche de Sarah, elle se recroqueville dans son coin et son visage se masque de peur.
L'assistance sociale demande à Sarah : "Comment çà se passe à la maison ? "
Pas de réponse, mais la dame a compris.
Sarah déclarera aux policiers tout le mal que sa mère lui a infligé.
Elle dira d'ailleurs "Quand j'étais petite, je me disais que c'était
pour mon bien et je l'aimais énormément mais depuis deux ou troix ans,
j'ai compris que je ne pouvais pas aimer mon bourreau".



L'origine de cette article est:http://www.france-jeunes.net/lire-les-enfants-battus-26769.htm
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://kadiayad.forummaroc.net
 
Les enfants battus
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» L'émir Abd El-Kader

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
الثانوية الإعدادية القاضي عياض سيدي قسم :: فضاء اللغة الفرنسية-
انتقل الى: